blason du Carmel2 Croix de Toulouse


SCAPULAIRE


Le Carmel est tout marial


Depuis ses origines, l’Ordre du Carmel s’est placé sous la protection de la Vierge Marie et s’est consacré à son service et à sa louange. Le chemin marial du Carmel est une petite voie d’enfance spirituelle d’imitation et d’union au Christ. Se confier à Marie est le moyen sûr et proportionné à notre faiblesse de vivre chaque instant dans la dépendance de Jésus Christ comme nous le demande notre Règle.

Cette voie mariale a très tôt trouvé son symbole dans le signe du scapulaire. Comme partie de l’habit de l’Ordre, il signifie tout à la fois la protection de Marie et le désir de la prendre pour modèle et maîtresse de vie spirituelle.

Les samedis Notre-Dame du Mont-Carmel

« Le Carmel est tout marial. » Par cet adage médiéval, le Carmel affirme la place centrale de la dévotion à la Vierge Marie dans sa vie et dans sa spiritualité. C’est elle qui nous conduit à une union plus intime avec Jésus ; c’est elle qui nous soutient dans toutes nos détresses ; c’est elle dont nous portons l’habit, le scapulaire, signe d’une protection et d’un engagement chrétien particulier.

Cet amour pour la Mère de Dieu, nous souhaitons vous le partager. Nous vous invitons donc à nous rejoindre pour les « samedis Notre-Dame du Mont-Carmel ». Ce rendez-vous mensuel veut vous offrir la possibilité d’approfondir et de soutenir votre prière mariale. Il veut aussi être le moment privilégié pendant lequel vous pourrez confier toutes vos intentions à la Vierge, elle qui a tout pouvoir sur le cœur de son Fils.

Ces matinées mariales seront aussi l’occasion de recevoir le scapulaire du Carmel, ce « petit habit » de la Vierge, signe de votre consécration au Cœur Immaculée de Marie.

Programme des samedis Notre-Dame du Mont-Carmel :

  • 10 h 15 : Accueil
  • 10 h 30 : Enseignement, suivi d’un partage
  • 11 h 15 : Chapelet (possibilité de se confesser)
  • 12 h 00 : Messe
  • 12 h 30 : Remise du scapulaire

Date des rencontres :

  • (2016) 03 décembre
  • (2017) 7 janvier ; 4 février ; 4 mars ; 1er avril ; 6 mai ; 3 juin.

Pour tous renseignements et/ou se préparer à recevoir le scapulaire, contacter le Frère Élie-Joseph

téléchargez l'affiche :


Un cadeau de Marie


D’après la tradition de l’Ordre, saint Simon Stock, un des premiers supérieurs du Carmel avait demandé l’aide toute spéciale de la Patronne de l’Ordre en des heures où celui-ci était menacé de disparaître. La Vierge, d’après d’antiques récits, lui est alors apparue et en réponse à ses prières lui donna l’habit de l’Ordre comme signe de sa maternelle protection. La véritable protection que donne Marie n’est pas d’ordre matériel mais fondamentalement d’ordre spirituel : « Quiconque meurt revêtu de cet habit sera sauvé. »

Quelques années plus tard, au futur Pape Jean XXII, la Vierge Marie promet la grâce du salut et la prompte libération des peines du purgatoire aux porteurs du scapulaire qui vivent fidèlement leur engagement religieux (« privilège sabbatin »).

Un don pour tous


Pour partager ces grâces, les Carmes ont tôt fait de proposer à des laïcs de revêtir à leur tour le scapulaire comme résumé de l’habit du Carmel et de participer ainsi à l’esprit et aux privilèges de l’Ordre tout en continuant à mener leur vie séculière. Ainsi se multiplièrent les confréries du scapulaire et s’établit l’usage de proposer largement le scapulaire brun du Carmel aux baptisés souhaitant vivre leur vie chrétienne sous la protection de Marie. Encouragée et bénie par les papes tout au long de l’histoire, la dévotion du Scapulaire du Carmel est un des trésors de la piété catholique, au même titre que le rosaire ou la médaille miraculeuse par exemple.

Un signe concret


Le scapulaire est constitué de deux petites pièces d’étoffe brune (avec ou sans images) portées de part et d’autres des épaules. On le reçoit une seule fois dans sa vie des mains d’un diacre ou d’un prêtre au cours d’une célébration liturgique propre. La bénédiction reposant sur la personne, on peut remplacer l’objet du scapulaire quand cela est nécessaire. Depuis le pape saint Pie X il est aussi possible de le remplacer par une médaille quand cela est plus opportun.

Un engagement de vie


Pour bénéficier des grâces qu’il apporte, il ne suffit évidemment pas de recevoir le scapulaire comme une protection magique. Il est le signe d’un habit religieux et donc une invitation à suivre le Christ de plus près dans l’esprit des conseils évangéliques de chasteté, pauvreté, obéissance. Recevoir le scapulaire est une manière de renouveler notre engagement baptismal et donc de vivre toujours plus selon l’Evangile. Le scapulaire est un habit marial. Il signifie notre volonté d’imiter Marie dans son pèlerinage de foi, en vivant des mêmes vertus qu’elle, en particulier l’humilité, la pureté du cœur et du corps, le don de soi dans les activités quotidiennes en un grand esprit de foi. Comme nous l’a rappelé le pape Pie XII en 1950, le scapulaire est une manière simple et traditionnelle de se consacrer au Cœur immaculé de Marie.

Un signe de fraternité

Le scapulaire nous fait entrer dans une famille religieuse dévouée à la prière et à l’apostolat spirituel. Il nous unit à la prière et à la vie des Carmes, des Carmélites et de tous les membres de la grande famille carmélitaine. Il est signe de fraternité au cœur de l’Eglise.


Comment recevoir le Scapulaire du Carmel ?


Pour recevoir le Scapulaire à Toulouse ou dans sa région, il suffit de prendre rendez-vous avec un frère. Il vous apportera toutes les informations nécessaires, répondra à vos questions, vous aidera à mieux vous préparer à la réception de ce signe de grâce. Ensuite, au cours d’une petite célébration liturgique (intime ou publique), il vous remettra le scapulaire et vous inscrira dans le registre de la confraternité. À l’occasion de célébrations particulières pour les grandes fêtes mariales ou lors du pèlerinage du Carmel à Lourdes autour du 16 juillet, des célébrations communautaires sont régulièrement proposées. Elles sont indiquées sur les pages de ce site.

Quel sera votre engagement alors ?


Tout simplement vivre pleinement votre baptême à l’école et sous la protection de Marie. Cela suppose une conversion de tous les jours.

Plus concrètement, il vous sera demandé de vous engager à réciter tous les jours une prière mariale (idéalement le chapelet, ou si cela ne vous est pas possible une partie de chapelet ou une autre prière à Marie).

Vous pourrez aussi vous unir à l’Ordre du Carmel lors de ses grandes fêtes, en particulier au jour de la solennité de Notre-Dame du Mont-Carmel qui fait mémoire des bienfaits de la Vierge pour son Ordre (16 juillet).

Pour plus d’informations

Le site des Editions du Carmel propose livres, brochures, scapulaires sur la page suivante :

http://www.editionsducarmel.fr/librairie-religieuse,medailles-et-scapulaires,librairie-du-carmel,1,17.html

Ces articles, ainsi que des médailles, sont toujours disponibles à la petite librairie située sous l’église du Couvent au 33 avenue Jean Rieux (Toulouse). Téléphone : 05 62 47 16 86.




Retour à l'accueil